<< randaventure   |     |  

14b. là où c’est pas plat

9,5 euros

ign top 25
22 16 ET
Etampes Dourdan
repères carte AB 4-5

Cette autre forêt, au nord de Dourdan, de l’autre côté de la D116, est également magnifique et variée, du moins là où la proximité de la vallée de l’Orge produit du relief. (Le reste, jusqu’à l’autoroute et le TGV, est d’une platitude extrême.)
Evidemment, c’est là aussi que la propriété privée érige ses fortifications. Il faut ruser.

Voici un enchainement possible :
de la gare (NB, en période scolaire, certains trains vous mènent jusqu'à l'autre gare près du lycée), suivre la rue qui longe la voie ferrée, au-delà du pont, tout droit, derrière l’hôpital et le Lep. Un chemin conduirait aux étangs : on passe sous la voie ferrée.
La clairière de la Fresnaie est une magnifique pépinière. En gros, on la contourne par le relief. D’abord, la Butte aux loups, étonnamment sympathique et sauvage si près de la civilisation. Et les autres, avec ou sans le GR.
Il faut maintenant changer de cap pour profiter vraiment du pays. On rejoint la route du Gros Chêne, ou plutôt, hélas ou tant mieux, un " parcours nature " au bord du paysage.
Pour de nouveau changer de référentiel. Rien à en dire de particulier, sinon que le PR en balcon peut être exécrable par tant humide. En outre, sur une bonne distance depuis la Maison forestière, il est bordé par un système de clôture barbelée qui pourrait faire croire qu’on côtoie un site atomique ou une résidence d’Etat de haute sécurité, mais non, c’est la protection de l’horloge Louis XV du propriétaire du château (et des ¾ du pays selon les renseignements locaux.)
Bien ! il va falloir songer à passer l’autre bord sans se taper de la route.
Mais avant, on va piqueniquer au Mont Augé ; si c’est le temps des jacinthes, vous ne le regretterez pas.
Du Mont Augé, on rejoint 125 sans passer par le village et avec presque rien de route.
Le large chemin à gauche conduit à Ste Mesme. (On passe facilement dans la forêt de Dourdan sud, 150m à l’E de l’ancien Moulin Corpeau ( présentement splendide domaine). On traverse l’Orge par un petit pont... et une terrible ambiance de frustration se prépare. Au carrefour du Jaillier, on est tout près du passage à niveau d'une voie de chemin de fer où passe un train tous les 36 du mois et qui même alors ne risque pas de vous écraser vu la largeur du chemin qui suit la voie. C'est pas le plaisir de la transgression qui tente, mais les deux ponts qui permettent de franchir l'Orge et d'atteindre les jolis lacs des Fontaines bouillantes, et un frais retour sur Dourdan en passant sous Le Mesnil. Voilà, nul ne peut être incité à ne pas respecter la loi.

NB
Quand on est à 125 Fosse d'Ormillard, le bois de Ste Mesme est bien tendant. D'autant qu'une ouverture dans la clôture semble confirmée à l'entrée du village : au pavillon Bailly, le chemin d'accès est largement ouvert. Eh oui, eh non …