<< randaventure   |     |  


12.    c’est loin la Ferté ?

7,5 euros

ign top 25
Milly Malesherbes La Ferté
23 16 ET
repères carte CD 1-2

De la vallée de la Juine à celle de l’Essonne, d’une ligne chemin de fer pour revenir par une autre. Elles se rejoignent à Juvisy, mais l’impression de grand départ est quand même émouvante. Enfin, c’est comme vous entendez vivre " l’aventure que vous pouvez " ! De toute façon, même si vous manquez d’imagination, la simple recherche de l’itinéraire ne manquera pas, elle, par ci par là, d’imprévus.

Depuis Lardy, d’abord la fiche 9b, jusqu’au charmant néo village de Pocancy. Juste au moment où vous allez le quitter sans regrets excessifs, en haut de la route qui y conduit depuis Janville, vous partez à gauche vers le chemin de la Vallée aux Vaches.
A la D56, il faut faire un petit écart par la gauche pour contourner le centre hippique. Vous gagnez ensuite au mieux le sommet rocheux où est planté le pylône électrique.
De là, vous allez prendre le chemin au nord qui suit presque toujours le bord du plateau. Si vous ne trouvez pas la traversée économique des champs en 142, vous vous retrouverez finalement en 141 avant la Butte d’Itteville, un peu trop loin ; mais sur un chemin sûr à travers l’immense espace cultivé, pour revenir vers les rochers du Sanglier près de la carrière de l’Ardenay. Laquelle, présentement, est un terrain de motocross, activité qui a tendance hélas à déborder sur tous les chemins alentours... Ca vaut le coup de tenter 142, via, au plus étroit, la vieille carrière indiquée en 128, qui peut même offrir une agréable ambiance zen pour le piquenique, plutôt que le point de vue, certes magnifique, du Sanglier.

Du Sanglier, un petit chemin descend vers la route interdite à la circulation qui joint Montmirault à l’aérodrome connu de la Ferté Alais. De l’autre côté, les bois sont d’accès libre. On peut en profiter jusqu’à hauteur du Pont de Villiers. A cette hauteur, il faut bien se décider à descendre à la route, car, de la butte aux Cordonniers, on ne peut en bas passer nulle part. De l'autre côté de la route, un petit chemin permet de gagner quelques précieuses dizaines de mètres hors tintamarre.